Nature morte

Les natures mortes de Henri Peyre & Catherine Auguste

La nature morte de chasse vient d'une époque où l'appropriation du territoire et de ses ressources, en Europe, ne va plus de soi. A un moment les nobles s'accaparent le gros gibier, laissant aux payans le droit parfois payant de tuer les petits animaux.

Nature morte de chasse avec gibecière et perdreau

Nature morte de chasse

Non seulement la chasse au gros gibier devient l'apanage des classes aisées mais elle se codifie, dans ses règles et dans le matériel employé.

Nature morte de chasse avec cor et trompette

Le gibier est protégé et devient surabondant pour la noblesse. La nature morte témoigne avec la collection des trophées d'un nouveau regard. Attribut de classe, la chasse devient un moment de loisir, de raffinement et d'élégance qui a besoin d'une scénarisation pour devenir encore plus aristocratique. La nature morte de chasse y pourvoiera.

Nature morte de chasse avec chevreuil, renard et lapin
Natures mortes réalisées en collaboration avec Pauline Planchon.