Nature morte

Les natures mortes de Henri Peyre & Catherine Auguste

Portrait en creux de l'homme absent, la nature morte en évoluant au cours des années ira au bout de l'idée de la disparition humaine : les natures mortes représenteront à un moment directement un crâne ou quelques os, symboles directs de l'homme absent. Lorsque des ossements sont présents dans la nature morte, celle-ci prend le nom de vanité. Ici une nature morte à la manière de Pieter Claesz.


Vanités

Les vanités sont souvent accompagnées des objets qui aident à passer la vie et tentent de distraire d'une mort ineluctable : symboles de l'Art, symboles de la bombance. Dans cette nature morte le raffinement de la composition et la beauté de la soie s'opposent desespérément à l'envahissement des crânes.